CONTE CHORÉGRAPHIQUE ET VISUEL
À partir de 5 ans - 30’ - Jauge réduite
Jeudi 14 février - 10h00 et 14h15 - Scolaires
Jeudi 14 février - 19h00 - Tout public
Théâtre Albarède

COMPAGNIE NON NOVA

Artiste singulière et fascinante, Phia Ménard a commencé par la jonglerie avant d’élargir son champ artistique en portant un regard nouveau sur cette discipline et en créant
sa propre compagnie. Ses dernières créations, qui se jouent dans le monde entier, se confrontent aux éléments naturels que sont l’eau, la glace et l’air.
L’Après-midi d’un foehn, version 1 est la première pièce de la trilogie des Pièces du vent. Dans ce spectacle, elle a conçu des marionnettes à partir de sacs plastique. Au moyen de multiples ventilateurs, le dispositif recrée sur scène l’effet d’un vent tourbillonnant. Emportées par ce souffle, les petites créatures colorées s’animent, dansent, tournoient,
voltigent sur l’air du Prélude à l’après-midi d’un faune de Claude Debussy, le faune devenant ici « foehn », vent transalpin sec et chaud. Sur le plateau, un mystérieux
personnage évolue au milieu de ces êtres fragile et joue avec. La chorégraphie est éblouissante, précise et complexe. De petites histoires se nouent : une danseuse étoile apparaît, puis le corps de ballet, un combat…
Entre jonglage, théâtre d’objets et danse, petits et grands se laissent emporter par ce conte sans paroles d’une étonnante poésie.
EXCEPTIONNEL !

Conception et écriture : Phia Ménard. Assistée de : Jean-Luc
Beaujault. Interprétation : Jean-Louis Ouvrard.
Création de la bande sonore d’après l’oeuvre de Claude Debussy : Ivan Roussel.
Marionnettes : conception : Phia Ménard, réalisation : Claire Rigaud.