Esprit es-tu là ?

Le visuel de notre programme est volontairement très organique… symboliquement nous y avons cherché une image de ce qu’il y a de plus profond et d’invisible : l’Esprit ! Concrètement c’est une gravure ancienne du système d’irrigation du cerveau que nous avons choisi, une représentation du réseau et du maillage vital interne.
Avec sa propre imagination, on y verra un organe pour respirer, une empreinte, une aile, la frondaison d’un arbre ou même son enracinement… Il n’y a aucune limite à la poésie, à l’imagination, et la Maison Théâtre, avec ses auteurs vivants, ses interprètes, ses technicien-e-s est un outil formidable pour se préserver des images préfabriquées, des sons formatés, des gouts dictés, des sens confisqués.
Selon les définitions, l’Esprit est à la fois une partie incorporelle de l’être humain et le siège de la pensée et des idées, une intention profonde, une manière de concevoir de penser et d’entreprendre !
Réjouissons-nous ! L’Esprit théâtre s’est enraciné à Ganges, a développé des ramifications avec toutes les parties du corps social et ses membres, autant de remparts contre la barbarie, l’intolérance et les jugements hâtifs, autant de possibilités de rencontres, d’échanges, d’altérité et de compréhension face à la complexité du monde actuel.
Voilà l’Esprit qui nous anime, que nous entretenons depuis 30 ans comme un feu sacré dans ce théâtre Albarède. Il nous permet de déployer une dans le quotidien pour s’extraire et mieux apprécier la beauté de la diversité des choses et des êtres.
Comment faire grandir l’Esprit de ce théâtre ?
Avec vous, et avec un deuxième comité de spectateurs, composé d’ados en charge de la préparation du festival Plein Feu, attentifs à fois à la tradition et aux écritures contemporaines car «  la porte du théâtre n’est jamais aussi bien gardée que quand elle sait être ouverte »

L’équipe du théâtre