30 ans de théâtre et de citoyenneté !
La convivialité et le partage sont comme toujours au cœur de cette 30ème saison de spectacle vivant dans les Cévennes. En 1987, Anne Marie Bourrilhon, professeure de Français, avait commencé par l’accueil d’une compagnie dans sa classe. Il s’agissait de faire découvrir le théâtre aux élèves de Ganges et la compagnie s’appelait « La Fougasse Tragique  ». Très vite un petit groupe passionné s’est constitué pour renouveler l’expérience, accueillir des compagnies de théâtre, deux ou trois par an.
Ces citoyens désirant offrir un lieu culturel à leurs concitoyens vont donner, avec l’aide de la ville et du Centre Culturel du Languedoc, une deuxième vie à l’ancienne usine « Textiles et Soies Réunis ». L’espace Albarède (Le saule blanc en Occitan et par extension le lieu planté de saules où les anciens se retrouvaient pour bavarder) ouvre ses portes. Les mauvaises langues et les blagueurs, les organisateurs eux-mêmes aiment raconter avec tendresse des anecdotes, des petites galères « quand l’eau coulait dans des seaux depuis le toit pas très étanche sur la scène improvisée de cette ancienne usine  »… certaines fois « il y avait plus de comédiens sur la scène que de spectateurs dans la salle  ».
Il y a peut-être une part de vérité dans ces galéjades mais il faut surtout souligner l’envie, le désir, l’audace, la persévérance, la résistance de femmes et d’hommes, bénévoles et citoyens qui ont eu la vision d’un théâtre en milieu rural.
L’usine sera transformée et ouverte en 1993 avec une première salle de 164 places puis entièrement rénovée en 2009 par la Communauté des Communes des Cévennes Gangeoises et Suménoises, avec l’aide du Conseil Général de l’Hérault, du Conseil Régional et de l’Etat. C’est le théâtre que nous connaissons.
La meilleure façon de fêter les 30 ans de cette aventure, c’est d’affirmer les repères de ce que doit être un service public culturel :
-  Un défi permanent entre exigence de qualité et accessibilité à tous
-  Un lieu de formation, de découverte et de recherche grâce aux ateliers théâtre de l’Agantic
-  Un lieu de détente, d’échanges, de confrontation des idées, de réflexion et de liberté d’expression qui contribue au vivre ensemble et à l’épanouissement personnel
-  Un lieu pour vivre une expérience artistique unique

Je souhaite à toutes et tous de profiter pleinement de cette nouvelle saison

Jacques RIGAUD
Président de la communauté de communes des Cévennes Gangeoises et Suménoises
Conseiller Général de l’Hérault